1621956100525.png
téléchargement.jpeg

Membres de l'Ordre Professionnel des Sexologues du Québec

Relation d'aide

Psychothérapie ou Relation d'aide?

Le Code des professions définit la psychothérapie de la manière suivante :

« Un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser chez le client des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé. Ce traitement va au-delà d’une aide visant à faire face aux difficultés courantes ou d’un rapport de conseils ou de soutien »

On se basera sur cette définition pour déterminer si une intervention constitue ou non une forme de psychothérapie. En effet, la psychothérapie se distingue de la relation d’aide et des autres interventions en psychologie par trois composantes :

Sa nature : Il s’agit d’un traitement psychologique. Dans une psychothérapie, on ne veut pas seulement soutenir une personne, comme le fait le/la thérapeute en relation d’aide. On vise à traiter, à guérir.

Son objet : La psychothérapie concerne la gestion d’un trouble mental, des perturbations comportementales ou d’un problème amenant une souffrance ou une détresse psychologique. Le/la thérapeute en relation d'aide, de son côté, veut accompagner l’individu vers un mieux-être.

Ses objectifs : En psychothérapie, ils visent un changement significatif dans le fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental de la personne.

«La relation d’aide est une communication de type thérapeutique qui s’instaure entre un professionnel de santé et un patient à l’occasion de certaines difficultés. 

L’aidant met à la disposition de l’aidé une ressource complémentaire afin que celui-ci puisse trouver une solution au problème auquel il est confronté. 

La solution doit être perçue par les deux intervenants dans une optique de croissance et d’épanouissement et non uniquement de résolution de problèmes.

La relation d’aide est basée sur la non directivité pour permettre l’évolution du sujet. 

Dans la relation d’aide, l’aidant « cherche à favoriser chez l’autre la croissance, le développement, la maturité, un meilleur fonctionnement et une plus grande capacité d’affronter la vie ». 

- Carl Rogers 

Nous joindre

Nos bureaux sont situés au

135, rue de l'Église,

Donnacona, Québec

G3M 2P3

perspectives.donnacona@gmail.com